• GEORGE tu nous a fait peur :(

    GEORGE tu nous a fait peur :(

    NOUS T'AIMONS

    MAIS CE N'EST PAS FACILE

    POUR NOUS

    Encore une fois le chanteur a subit une campagne de la part des tabloïds à cause de son dernier accident de voiture, mais pour combien de temps encore ses fans vont-ils lui conserver leur sympathie, se demande Simon Price
    A chaque fois qu'ils entendent le nom de George Michael , les opposants à l'assouplissement des lois pour la drogue doivent trésaillir.D'un autre côté, on pourrait penser qu'un consomateur aussi célèbre serait un cadeau de Dieu por les libérateurs de la Marijuana mais, contrairement à Bob Marley, les habitudes de George N'entrainnent pas d'effets positifs dans l'imaginaire du public.
    Il est important de noter, que quand le chanteur a été arrêté dans les premières heures de vendredi suite à une collision àtrès grande vitesse entre son Range Rover ergenté et un camion sur la route A34 de Chieveley, il aété relâché plus tard sans charges retenues et a été testé NEGATIF à l'alcool et aux drogues.
    Cependant il y a un lien.Il vient juste de retrouver le droit de conduire apès 2 ans de suspension, ayant plaidé coupable en Jin 2007 pour conduite sous l'emprise de GHB, cannabis et d'antidépresseurs, et pour avoir percuté 3 voitures parquées à Hampstead. L'année précédente, il avait reçu 2 avertissements après avoir été retrouvé endormi au volant de sa voiture et en possession de canabis.
    Il n'y a pas bien sûre de tolérance pour la conduite sous états de drogue; et le fait que George n'est tué personne- ni lui-même- est tout simplement de la chance. Il est un personnage repenti et l'accident de cette semaine était innocent, lgenre d'accident automobile qui pourrait vous arrivez.
    Au vu de ses récentes imprudences, il est innévitable que certains disent qu'il n'y a pas de fumée...sans feu
    Ceci dit, les comptes rendus sur le mode de vie rebelle de George sont teintés d'homophobie. Il et difficile d'éviter un sourir en coin en lisant les gros titres du SUN

    "George Michael dérive vers un routier par l'arrière" :D

    mais à moins que je n'ai manqué quelque chose, les récentes aventure de conduite en état d'ivresse de David Bentley (milieu de terrain anglais) n'ont pas fait état d'un seul mot sur sa sexualité.

    De la même façon, quand Pete Doherty est arrêté avec un véhicule rempli e drogue, c'est accepter comme faisant parti du mythe rock&roll.Quand c'est un quadragénaire homosexuel, on veut nous faire croire que c'est l'homme le plus mauvais de la terre.
    Les incidents pour " conduites sous inflence" et les débats pour la dépénalisation de la drogue n'ont pas rendu service à George. Même Amy Winehouse, dont les photos des paparazzi ont été les plus terribles pour la propagande Just say No, n'ont choqué personne.Du moment que vous n'êtes pas assez stupide pour prendre le volant, on peut dire que fumer un joit est un délit sans victimes.
    George Michael, c'est notoire, connait une ou deux choses sur les crimes sans victimes. En 1998, il avait été arrêté pour comportement déplacé dans les toilettes publiques de Los-Angeles, un incident, qui pour un observateur avisé, a amené plus de disgrâce sur la police de Los-Angeles que sur celui qu'ils ont accusé.

    Les feux rouges sont restés allumés pour sa mise à mort mais cela n'a pas pris: au contraire, le public britannique ne l'as que plus aimé (je confirme...et y'a pas que eux lol)

    Pourquoi? Les hommes hétéro ont toujrs envié le milieu gay pour sa tradition de vie facile et sa sexualité sans attaches.C'est pourquoi la réaction qui a suivi son arrêstation a été si brillamment gonglée: La chanson OUTSIDE et sa vidéo, dans les toilettes transformées en boite de nuit avec des urinoirs à miroirs et flics en uniformes moulants

    Un grand merci à Frédérique pour ce superbe article, la traduction lui en revient

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Août 2009 à 10:33
    la jalousie a toujours existé et existera toujours
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :